#COMMITTED2YOU

Customer Service is our attitude

Fret Maritime : perturbations et délais accrus dans les ports français


1.473K vues
Impact Déroutement Mer Rouge et Actions Agriculteurs

Le 12 juin 2024 :

Les actions engagées dans les ports sont suspendues à compter du jeudi 13 juin 2024.
 

Le 10 juin 2024,

En raison de l'échec des négociations entre le ministère des Transports et la FNPD-CGT, nous vous informons que des arrêts de travail d'une durée de 4 heures couplés à des arrêts de travail d'une durée de 24 heures ont été annoncés par la FNPD CGT dans les ports français.
 

Les modalités détaillées pour chaque port ne sont pas encore toutes annoncées.

 

Arrêts de travail de 4 heures :

Les arrêts de travail de 4 heures seront effectués dans une plage horaire variant en fonction des ports, entre 10h et 16h aux dates suivantes : 

- Lundi 10 juin 
- Mercredi 12 juin 
- Vendredi 14 juin 
- Mardi 18 juin 
- Jeudi 20 juin 
- Lundi 24 juin 
- Mercredi 26 juin 
- Vendredi 28 juin 
 

NB : les jours où les 4 heures d'arrêt de travail seront effectuées, il ne sera généralement pas possible d'affecter d'ouvrier docker sur l'ensemble de la journée.
 

Arrêts de travail de 24 heures dans les ports français :

- Jeudi 13 juin 
- Vendredi 21 juin 
- Mardi 25 juin.
 

Modalités annoncées au port du Havre :

Lundi 10 juin : un arrêt de travail de 4 heures est prévu de 12h00 à 16 heures.
 

Modalités annoncées pour Marseille-Fos :

Les modalités suivantes sont annoncées pour les bassins Est et Ouest :

- Suppression des heures supplémentaires

- Suppression des Shifts S5

- Les arrêts de travail de 4 heures seront effectués de 11h à 15 heures.
 

Modalités pour les bassins Est :

  • Suppression des heures supplémentaires et shifts exceptionnels
  • Lundi 10, mercredi 12 et vendredi 14 juin 202 : 4 heures d’arrêt de travail dans une plage horaire allant de 10 h à 16 heures.
  • Pour les shifts S1 (6h30 à 13h30), S7 (8h30 à 14h30) et S9 (7h à 14h) : 2 h d’arrêt en fin de shift
  • Pour les shifts VI (de 8h30 à 11 h30 et de 13h30 à 16h30) : arrêt de 10h30 à 14h30
  • Pour les shifts S2 (13h30 à 20h30) et S8 (14h à 20h) : 2 heures d’arrêt en début de shift
  • Jeudi 13 juin : 24 h d’arrêt de travail, suppression des S1, S2 et S3.

Les grèves dans les ports français pourront entraîner des allongements des délais de prise en charge des conteneurs et des frais de stationnement / demurrage.

Ainsi que le prévoient l’article L5422-12 4° du Code des transports et l’article 4-2 j de la convention de Bruxelles, la grève est une circonstance exonératoire de responsabilité pour le transporteur maritime. Les frais de stationnements et de demurrages engendrés par la grève sont donc à la charge de la marchandise. Ils sont dus et ne sauraient être imputés à QUALITAIR&SEA.

Nous regrettons sincèrement les désagréments occasionnés par ces événements totalement indépendants de notre volonté. Soyez assurés que nos équipes sont mobilisées afin de trouver des solutions pour réduire, dans la mesure du possible, l'impact de ces perturbations sur vos opérations.

Recommandations

Face à ces défis, il est essentiel d'adopter une gestion agile et proactive. Nous recommandons vivement aux opérateurs d'anticiper leurs réservations (bookings) pour minimiser autant que possible les impacts sur les coûts et les délais de livraison.

 

Nos experts sont là pour vous accompagner


Articles précédents

Le 15 février 2024
Bonjour,


Nous souhaitons vous informer des récentes difficultés affectant les opérations dans les zones portuaires, pouvant impacter les délais de livraison.

 

En raison des attaques en mer Rouge, la majorité des navires porte-conteneurs en provenance et à destination de l'Asie sont déroutés par le Cap de Bonne-Espérance. Cette modification d'itinéraire allonge significativement les délais de transit et entraîne une augmentation progressive de la congestion portuaire.

 

Une situation qui pourrait rendre difficile l'obtention de rendez-vous sur les terminaux, entraînant potentiellement des retards de livraison et des coûts imprévus tels que des frais stationnement, de demurrage ou de détention etc.

Les récentes actions menées par les agriculteurs français, bloquant certaines artères importantes près des grandes villes françaises ont aggravé ces contraintes.

 

Par ailleurs, les mouvements de grèves des travailleurs portuaires impactent les principaux ports français : délais accrus, risques de frais supplémentaires de détention, de surestaries ou de branchements de conteneurs.

 

Dans son communiqué de presse, disponible ci-dessous, l'Union TLF déplore un délai de plus de cinq jours, au port de Marseille-Fos, pour obtenir un rendez-vous (habituellement pris dans la journée par le transporteur), une diminution significative de l'activité au port du Havre ou encore un manque de fiabilité des opérations portuaires.

Les arrêt de travail  des dockers et agents portuaires seront suivis d'une opération "port mort" le 27 février 2024.

Sachez que notre équipe chez QUALITAIR&SEA est activement engagée à trouver des solutions pour réduire, dans la mesure du possible, l'impact de ces perturbations sur vos opérations. Nous vous remercions pour votre compréhension et restons à votre disposition pour toute assistance supplémentaire.
 

Nos experts sont là pour vous accompagner

transport multimodal de fret international

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions, vous donner des conseils par e-mail ou par téléphone.

Besoin d'une offre tarifaire ?

Laissez-nous vos coordonnées, nous nous ferons un plaisir de vous recontacter sous peu :

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Conditions Générales de Vente