#COMMITTED2YOU

Customer Service is our attitude

Fret Maritime : sycoscan, une radiographie des cargaisons

Guide du transport international

La radiographie des conteneurs par le biais d'un scanner à rayons X, également appelé Sycoscan, permet de mieux cibler les inspections et de répondre aux besoins de sûreté et de sécurité des expéditions.

Développement du commerce international

La multiplication des flux de transport de fret, l'augmentation de la taille des porte-conteneurs et la généralisation des besoins en matière de sûreté et sécurité ont amené à repenser les méthodes de contrôle de marchandises dans les zones portuaires.

Des inspections par rayons x viennent compléter les contrôles physiques des cargaisons.

Conteneurisation des marchandises

L'emploi quasi systématique des conteneurs a contribué à accroitre considérablement le volume des biens transportés par voie maritime.

Au début des années 2000, les cargos chargeaient environ 8 000 TEU (Twenty-foot Equivalent Unit).

Désormais, les capacités atteignent 20 000 unités (TEU ou EVP Equivalent Vingt Pieds en français). Les plus gros porte-conteneurs du monde pourraient même transporter jusqu'à 24 000 conteneurs.

Contrôle des conteneurs

Optimisation des opérations

La vérification physique des gigantesques cargaisons des navires étant très chronophage et parfois incomplète, une méthode d'inspection par scanner à rayons x a été introduite afin d'optimiser les contrôles.

Qu'est-ce que le Sycoscan ?

Le Sycoscan permet de visualiser le contenu des conteneurs par radiographie sans que ces derniers ne soient déchargés ou ouverts.

 

Comment fonctionne le scanner ?

  • Le conteneur passe sous un faisceau de rayon X de faible énergie couplé à des detecteurs ultrasensibles permettant de générer une imagine radioscopique détaillée de son contenu.
     
  • Le scanner assure  l'inspection de tous types de marchandises.
     
  • Un agent des douanes contrôle et interpréte les images produites.
     
  • En cas de doute ou d’anomalie, les douaniers peuvent décider de vérifier physiquement les colis précisément ciblés ou même la totalité du chargement du conteneur.
     

Les atouts du scanner à rayons X

  • Accelérer les flux des filières portuaires et limiter les temps d'attente au port tout en augmentant la detection des activités illégales.
     
  • De faible intensité, les rayons utilisés n'altèrent pas les chargements.
     
  • Les images produites assurent  l'inspection de tous types de marchandises.
     
  • L'appareil détecte automatiquement la présence de menaces spécifiques (explosifs, stupéfiants...).
     
  • L'usage du Sycoscan permet d'éviter le recours systématique au dépotage des conteneurs lors des contrôles.
     

Contrôles en douanes et frais additionnels

Les agents des douane peuvent effectuer des contrôles qu'il s'agisse de conteneurs complets ou de conteneurs partagés (FCL, LCL).

Les douaniers effectuent des contrôles physique de la marchandise sur Terminal portuaire ou même dans les zones de stockage des conteneurs (dépôt par exemple).

Les frais relatifs à la visite des agents des douanes sont refacturés :

  • Lors d'un passage du conteneur au Sycoscan, il faut notamment anticiper des frais de traction du conteneur sur terminal pour le passage au scanner.
     
  • Lors d'un contrôle physique, des frais de traction, de manutention du conteneur, de dépotage, et des frais de stationnement du conteneur (il est nécessaire d'attendre la date à laquelle la douane souhaite effectuer sa visite) sont à prévoir.
     
  • Un bon de douane est remis à l'issue du contrôle.
     

Nos experts sont là pour vous accompagner

Notre service client est disponible 24/7 pour répondre à vos questions, vous donner des conseils par e-mail ou par téléphone.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.