#COMMITTED2YOU

Customer Service is our attitude

Zoom sur le métier d'Agent de transit export

14 Jan 2023 Guide du transport international

Les métiers du transport et de la logistique : témoignage d'une collaboratrice entrée dans l'entreprise en 1998 en tant qu'Agent de transit export. Zoom sur son parcours, ses missions principales, ses challenges au sein de QUALITAIR&SEA mais aussi ses conseils pour les futurs Agents de transit.

Les métiers du transport et de la logistique

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Sandra, je suis Agent de transit export chez QUALITAIR&SEA.

Depuis le début de ma carrière, j’ai travaillé dans trois sociétés différentes. Tout d'abord chez un transitaire de moins de 20 salariés pour lequel je m’occupais du traitement des dossiers aériens import et export. Cinq ans plus tard, j'ai intégré le service Export Aérien d'un autre transitaire international. J'y suis restée de 2003 à 2018.

Aujourd'hui j’occupe le poste d’Agent de Transit Aérien, au service Opérations Aériennes Export. Je suis basée à Roissy au sein du siège social de QUALITAIR&SEA, à proximité immédiate de la zone de fret de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.

 

En quoi consiste votre poste d'Agent de transit ?

Le poste d’agent de transit consiste à organiser l’envoi de colis à l’international.

Notre rôle est d’organiser le transport. Autrement dit, nous mettons en œuvre tous les moyens pour acheminer un colis au départ de France, et nous organisons son acheminement jusqu’à l’aéroport de destination ou jusqu’à l’adresse de livraison (la destination finale varie en fonction de l’Incoterms).

 

Quelles études avez-vous fait ?

J’ai réalisé un DEUG LEA (Langues Etrangères Appliquées), l’équivalent d’un Bac +2. J’ai ensuite réalisé une année de formation au sein d'un organisme de formation professionnelle en Transport et Logistique qui prépare au métier d’Agent de transit.

 

Quels sont les enjeux d'un agent de transit export ?

Les principaux enjeux du poste d’agent de transit export sont le bon acheminement des colis dans le temps imparti et au bon endroit, tout en respectant les procédures et les règles internationales. 

Par exemple, lorsque l’on envoie une marchandise au Qatar, les documents joints doivent être visés par la Chambre de Commerce sous peine de rester bloqués en douane.

Autrement dit, l’enjeu principal d’un agent de transit export est d’organiser l’expédition des marchandises tout en connaissant la règlementation documentaire de chaque pays, pour éviter de voir les marchandises bloquées, renvoyées ou avoir des amendes en douane.

 

Quelles sont les principales missions de ce poste ?

Un agent de transit export doit :

  • Organiser les enlèvements
  • Prendre les réservations auprès de la compagnie aérienne
  • Rédiger les documents de transport
  • Dédouaner les expéditions
  • Informer l’expéditeur ou l’agent à destination des coordonnées de vol de leurs marchandises.
     

En soit, un agent de transit aérien doit communiquer et facturer les dossiers tout en effectuant le suivi de l’expédition.

Nous sommes coordinateurs de transport et nous dépendons de le beaucoup d’intervenants. Pour réaliser nos missions dans les meilleurs intérêts de nos clients, nous devons travailler avec les meilleurs sous-traitants et effectuer un suivi de chaque étape dans les moindre détails.

 

le métier d'agent de transit aérien

Avec qui échangez-vous le plus ?

Mes principaux interlocuteurs sont :

  • Le magasin (entrepôt) de notre société
  • Les transporteurs routiers
  • Les compagnies aériennes
  • La douane
  • Les exportateurs et les agents

Les agents sont des transitaires correspondant à l’étranger, se sont nos partenaires.

 

Comment est organisée votre journée de travail ?

Lorsque j’arrive le matin, je commence par vérifier que les colis sont bien partis vers les villes convenues, c’est la confirmation d’embarquement. Je lis ensuite mes courriels et je mets en place les nouvelles expéditions pour nos clients. Egalement, je traite les dossiers du jour.

 

Quelles sont les régions du monde avec lesquelles vous travaillez ?

Pour ma part, je traite principalement des dossiers à destination d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud et du Moyen Orient.

 

Quelles sont les spécificités de ces régions ?

Le Moyen Orient nécessite l’envoi de documents réglementaires à faire viser par la Chambre de Commerce, il faut une vraie exactitude entre le colisage indiqué sur ces documents et le colisage réel de la marchandise.

Pour l’Amérique Latine, en fonction des pays, il faut avoir la validation des documents de transport avant l’expédition des marchandises, surtout concernant le Brésil.

 

Il faut une parfaite connaissance des documents internationaux, des documents exigés ou des documents qui permettent de bénéficier d’avantages préférentiels au niveau des droits de douane à l’arrivée. Et notamment prendre soin de vérifier s’il est nécessaire d'établir des EUR1 en fonction des accords préférentiels avec les pays. L’EUR1 se fait au moment de la douane. Il permet de payer moins de droit et taxes entre les pays.
 

Qu'aimez-vous dans votre métier d'Agent de transit ?

C’est un métier qui est très dynamique, passionnant et plein de rebondissements.

Il y a beaucoup d’interlocuteurs et d’aléas (les formalités douanières, d’enlèvement ou de livraison de la marchandise par exemple).

Il faut être réactif afin de résoudre les problèmes au plus vite. Notre objectif du quotidien est de servir nos clients, au mieux de leurs intérêts.

Ce qui me plait le plus dans mon poste, c’est la variété de chaque dossier, j’aime la réactivité qu’il faut avoir ainsi que l’organisation nécessaire.
 

D’après-vous, quelles sont les qualités requises pour occuper votre poste ?

Les principales qualités d’un agent de transit aérien sont la réactivité, la communication, le dynamisme, la bonne connaissance de la règlementation internationale mais aussi parler anglais !

Mais je pense que le plus important reste d’avoir une bonne communication ainsi qu’un travail rigoureux afin d’éviter tous litiges.

 

L’anglais est-il nécessaire pour un Agent de transit ?

Oui vraiment même si l’on est de moins en moins en contact par téléphone avec nos agents, nous échangeons par mails, il est nécessaire d’avoir un Anglais professionnel et de connaître le vocabulaire du transport et de la logistique.

 

Un conseil pour les futurs Agents de transit export ?

Il faut aimer le transport international et travailler à l’international. C’est un métier passionnant où il faut connaître la réglementation internationale, être dynamique, rigoureux et très organisé afin de hiérarchiser les taches.

Ce n’est pas un métier compliqué mais il peut se révéler stressant lorsque la charge de travail augmente, que les urgences affluent et que les difficultés doivent être résolues rapidement.

Alors "restez organisés et apprenez à prioriser les taches sans céder à la pression". Voilà mon conseil pour les futurs agents de transit export.

 

Envoi de rejoindre nos équipes ?

Rejoignez QUALITAIR&SEA, une entreprise en forte croissance, responsable et ambitieuse. Devenez l'un de nos collaborateurs, responsabilisé et engagé dans un cadre de travail stimulant, épanouissant et dynamique.

Les métiers du transport et de la logistique

Une question, un conseil pour l'organisation de vos expéditions à l'international ?

Nos experts sont là pour vous accompagner. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions, vous donner des conseils par e-mail ou par téléphone.

 


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Conditions Générales de Vente