#COMMITTED2YOU

Customer Service is our attitude

Port du Havre : dysfonctionnements et congestion

05 Avr 2022 Actualités

conteneur port du havre

Le 05 avril 2022,

Port du Havre

 

congestion au Terminal TNMSC :

nous vous informons de très importants temps d’attente sur les terminaux Havrais et notamment le terminal TNMSC. Plusieurs heures sont actuellement nécessaires (4 à 6 heures en moyenne) pour déposer ou sortir un conteneur. Aucun rendez-vous n’est d’ailleurs disponible avant la fin de cette semaine.

De ce fait, certains transporteurs mettent en place une surcharge "temps d'attente" due à cette congestion du Terminal TNMSC, d’autres transporteurs refusent même de se rendre sur ce terminal.

Les terminaux sont également saturés par les conteneurs vides qui partent directement à l'export. 

 

Port de Marseille-Fos


Opérations de manutention :

un mouvement de grève national a été lancé pour le 6 avril 2022 en soutien à 3 Dockers du Havre assignés en justice à la suite de confrontations avec les forces de l’ordre lors d’une manifestation.

  • Bassins Ouest : arrêt de travail de 12 h 00 à 13 h 00
  • Bassins Est : arrêt de travail de 11 h 00 à 12 h 00.

 

Le 25 janvier 2022,

Ce 25 janvier, les conditions météo au port du Havre (brouillard très dense) ont perturbé les manutentions d’engin sur les terminaux. Les tractions portuaires ont été arrêtées toute la matinée entrainant un retard dans les entrées / sorties des conteneurs.

Selon les prévisions météos, la situation pour demain matin devrait être similaire.

 

Restitution et enlèvement des conteneurs vides au port du Havre

Point de situation au 11 janvier 2022,

 

En ce début d’année, nous vous confirmons que la situation sur les terminaux portuaires Havrais ne s’est que très peu améliorée en comparaison avec la situation de fin d’année dernière.

  • A l’import, les remises sur parc privés ne sont pas toujours privilégiées par les compagnies maritimes, et de ce fait il est parfois nécessaire d’attendre plusieurs jours après la livraison avant de pouvoir restituer les containers vides.
  • A l’export la situation est toujours tendue, le Terminal de France restant le plus engorgé, il n’est pas rare de devoir remettre ultérieurement la dépose d’un container sur terminal faute de rendez-vous disponible.

Cette situation engendre des coûts supplémentaires de mise à terre et de détention de conteneurs, couts que nous sommes contraints de répercuter aux intérêts marchandise.

Des actions ont bien entendu été envisagées par les parties prenantes : compagnies maritimes, manutentionnaires, autorités portuaires, mais à ce stade elles ne suffisent pas encore à résorber la situation.

 

Dans l’attente d’une amélioration de la situation, sachez que nos équipes sont mobilisées au quotidien afin de satisfaire aux mieux vos besoins dans la mesure de nos possibilités.

 

port du havre

Le 26 novembre 2021,

 

Ces dernières semaines, les terminaux portuaires Havrais sont largement engorgés et de ce fait, la restitution et/ou l’enlèvement des conteneurs vides est rendue très difficile voir quasiment impossible aux dates souhaitées ; à titre d’exemple à ce jour il n’est plus possible de sortir ou restituer un conteneur vide depuis le terminal TNMSC avant le 3 décembre prochain.

 

Cette situation engendre des coûts supplémentaires de mise à terre et de détention de conteneurs, couts que nous sommes contraints de répercuter aux intérêts marchandise.

Actions mises en place afin de réduire les temps d'attente sur le long terme

Dans ce contexte, nos instances représentatives ont saisi les parties prenantes : Compagnies maritimes, Manutentionnaires, Autorités portuaires, afin que des solutions d’améliorations soient trouvées à court, moyen et long terme.

 

Les propositions de nos instances portent sur plusieurs axes :

  • Demande d’ouverture élargie des terminaux (y compris les week-end) ;
     
  • Demande de prise en charge par les compagnies maritimes de tous les frais de stationnement inhérents à la situation actuelle, en facturation directe du manutentionnaire aux compagnies maritimes ;
     
  • Demande de prolongation de la période de free time relative aux frais de détention et de surestaries jusqu’à ce qu’une plage de rendez-vous sur le terminal soit disponible ;
     
  • Demande aux compagnies maritimes d’offrir la possibilité de remettre les conteneurs vides sur des dépôts privés, et ce sans prise de rendez-vous ;
     
  • Demande de mise à Disposition (MAD) de conteneurs vides sur les parcs privés ;
     
  • Demande de restitution les conteneurs vides dans les dépôts privés de conteneurs de manière plus importante ;
     
  • Demande d’autoriser la restitution des conteneurs vides à Rouen, avec des frais partagés entre les compagnies maritimes et les intérêts marchandises ;
     
  • Et enfin, si des temps d’attente sont observés, demande à ce que les frais (mise à terre et détention de conteneurs) puissent être pris en charge par les compagnies maritimes.
     

Dans l’attente d’une amélioration de la situation, sachez que nos équipes sont mobilisés au quotidien afin de satisfaire aux mieux vos besoins dans la mesure de nos possibilités.

 

Nos experts sont là pour vous accompagner

Notre service client est disponible 24/7 pour répondre à vos questions, vous donner des conseils par e-mail ou par téléphone.

Téléchargez gratuitement nos ressources


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Conditions Générales de Vente