Fret aérien

Nos experts vous accompagnent

Air Export : Point de situation et solutions pour le transport de fret aérien

Guide du transport international

Impacts de la crise sanitaire sur le transport aérien

fret aérien

Le segment "fret cargo" résiste mieux à la crise que le segment "passagers"

Les pertes totales du secteur du transport aérien s'élèvent à 118 Milliards de dollars en 2020 (données publiées par IATA (association du transport aérien international). Cependant, le segment "fret" subit moins la crise que le segment "passagers".

"Pour de nombreuses compagnies aériennes, l'année 2020 a vu le fret aérien devenir une source vitale de revenus, malgré l'affaiblissement de la demande. Mais comme une grande partie de la flotte de passagers est immobilisée au sol, répondre à la demande sans capacité de transport reste un énorme défi" Alexandre de Juniac, directeur général de l'IATA, le 2 mars 2021.

 

Même si la croissance de l'activité de fret ne suffit pas à endiguer les pertes de l'industrie, c'est une bouée de sauvetage vitale pour de nombreuses compagnies aériennes.

Les acheminements d’équipements de protection individuelle (EPI), de tests antigéniques ou encore de vaccins contre le coronavirus contribuent à soutenir les compagnies.

Pénurie de capacités

La capacité de chargement reste limitée en raison de la perte d’espace de soute dans les avions de passagers qui demeurent immobilisés en raison de la crise sanitaire. Pour rappel, une grande partie du fret aérien est acheminé dans les soutes des avions de passagers.

Cette capacité de soute est partiellement compensée par l’augmentation de 20% de la capacité des avions cargos.

Croissance du fret aérien dans un contexte de crise

En ce début d'année 2021, malgré les importantes séquelles laissées par la crise sanitaire COVID-19 sur les volumes totaux de fret aérien (fermeture des frontières, suspension de nombreux vols), le secteur enregistre quelques améliorations.

Selon les données fournies par WorldACD : 

  • Les volumes mondiaux en janvier 2021 étaient identiques aux chiffres enregistrés une année en arrière. Cet indicateur met en lumière un relatif retour à la norme depuis le début de la pandémie.
  • La zone Asie-Pacifique affiche une nette amélioration : le Vietnam et le Japon enregistrent chacun une augmentation de 30% des volumes à l'export, et sont suivis de près par Taiwan avec une croissance de 25%. 
  • Les flux en provenance d'Europe et en direction de l'Amérique du Nord ont connu un pic de croissance de +147% en glissement annuel.

Parts de marché du fret aérien par zone géographique

Les parts du marché total de fret aérien, exprimées en CTK (tonnes-kilomètres de chargement) sont réparties entre les régions comme suit :

  • Asie-Pacifique : 34,5%
  • Europe : 23,6%
  • Amérique du Nord : 24,3%
  • Moyen-Orient : 13,0%
  • Amérique latine : 2,8%
  • Afrique : 1,8%

Transport aérien : destinations les plus difficile à desservir

L’Afrique

Il est souvent nécessaire de s'adapter à l'offre disponible sur cet axe. Les compagnies aériennes proposent peu de rotations à destination des pays d'Afrique notamment au niveau des aéroports « secondaires », ce qui a pour conséquences : 

  • Une augmentation des taux de fret : la demande est supérieure à l'offre disponible.
  • Peu de choix au niveau des compagnies aériennes proposant les destinations voulues.
  • Des temps de transit longs en raison de la faible fréquence des vols.
  • Des retards éventuels : des départs depuis un autre aéroport, transit via un hub en Afrique (Addis-Abeba, Casablanca, Lagos…).

Afin de garantir l'embarquement des cargaisons, nous faisons preuve d'anticipation et prévenons nos clients des règles à respecter sur la compagnie concernée : hauteur de palette à ne pas dépasser, quantité maximale de produits dangereux par colis, etc.

  • Nous ne notons pas ou peu de difficultés pour desservir les aéroports « importants » tels que Johannesburg, Nairobi, Lagos ou Casablanca.

Les États-Unis

En raison de la crise sanitaire, les compagnies ne proposent plus autant de fréquences qu’avant et ont fermé certaines routes directes vers les aéroports « secondaires ». Les vols transitent par les hubs ce qui augmente le temps de transit et peut engendrer des délais d'acheminement pour le transport de certains produits (pharmaceutiques, périssables, colis contenant de la dry Ice…).

En conséquence, des prix toujours élevés et parfois un accès difficile à la capacité.

Le Brésil

  • Très peu de vols passagers.
  • La grande majorité de la capacité est proposée sur des vols cargo qui sont très chargés.
  • Les tarifs n’ont pas baissé depuis mars/avril de l’année dernière.

Hong Kong

  • Les taux de fret sur cet axe sont très élevés.
  • La capacité de HKG est à un niveau extrêmement bas et ce phénomène risque de durer plusieurs semaines. En effet, depuis le 20 février 2021, le gouvernement de Hong Kong a instauré des mesures de quarantaine pour les équipages des compagnies aériennes.
  • De nombreux vols domestiques sont annulés car il est difficile de trouver des équipages prêts à voyager pendant trois semaines, puis à rester trois semaines en quarantaine à HKG.
  • Les compagnies aériennes étrangères ajoutent généralement un arrêt (BKK, ICN) afin que leur équipage n'ait pas à rester à HKG.
fret-international-documents-de-transport

Veuillez remplir les informations ci-dessous pour télécharger notre Fiche Pratique

Envoyé !

Erreur serveur

Nos solutions

  • Des annulations de vols peuvent survenir sans préavis.
  • Les compagnies aériennes travaillent aujourd'hui en yield management : l'offre du jour n'est pas forcement valable sur le long terme.
  • Les délais de réponse des compagnies aériennes peuvent être longs car le personnel est moins joignable en raison de certains dispositifs de chômage partiel.

Malgré l’instabilité actuelle du secteur, nos équipes œuvrent au quotidien pour s'adapter aux besoins spécifiques de nos clients.

  • Nos experts sont en veille constante afin de saisir les bonnes opportunités (ajout d’un vol supplémentaire par une compagnie, e-mail d’une compagnie nous annonçant qu’il reste de la capacité disponible sur certains vols).
  • Nous faisons preuve de créativité au quotidien afin de servir nos clients. Force de proposition, nos équipes recherchent des solutions alternatives : par exemple réemballer pour répondre aux restrictions d’une compagnie aérienne et pouvoir embarquer.
  • Nous disposons d'outils spécifiques et d'alertes en temps réel, ce qui nous permet d'être réactifs.

Nous vous recommandons toutefois d'anticiper au maximum vos réservations.
 

Demandez-nous de vous rappeler

Laissez-nous vos coordonnées, nous nous ferons un plaisir de vous recontacter sous peu :

Envoyé !

Erreur serveur

D'autres questions ?

Notre service client est disponible 24/7 par téléphone ou par e-mail :


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.